Publié le 03/09/2013 Mise à jour le 19/12/6605

Abbaye de Thélème

Mi-demeure princière (modèles du Château de Madrid à Boulogne, de Bonnivet en Poitou, aujourd'hui détruits, de Chambord) et mi-abbaye, Thélème est une anti-prison (François Ier rentre de captivité) autant qu'une "anti-abbaye".  

Le nom même de l'abbaye est éclairant. Théléma signifie "la volonté" : Rabelais rêve d'une vie religieuse où aucune loi n'est imposée de l'extérieur, mais uniquement par la souveraineté de la volonté. Ainsi les cloches et les horloges disparaissent-elles. La symétrie de l'édifice, ses tours "toutes pareilles en grosseur et protrait", le caractère semblable de toutes les chambres: tout fait signe vers un désir d'égalité.  Mais cette égalité n'est pas pour tous: le Pantagruélisme a ses élus, comme l'indique l'inscription de la grande porte de l'abbaye, qui exclue "hypocrites", "bigots", "boursouflés" et autres "fagoteurs". 

De nombreuses hypothèses ont été formulées quant à la probable localisation de ce rêve rabelaisien :  un lieu sauvage nommé Thélot près du château d'Ussé (qui aurait donné son nom à l'abbaye),  sur les hauteurs de Chinon entre la Loire et la Vienne (le "Quinquenais"), c'est-à-dire en vis-à-vis de Seuilly, dont Thélème constituerait ainsi l'envers spéculaire, les alentours boisés de Port-Huault, ou encore le château de Saint-Maur-des Fossés construit par Jean du Bellay - mais le Gargantua semble bien lui être antérieur. U-topia, "en aucun lieu"... 

Distinction : Hypothétique
Type : Bâtiment
Suggérez une modification

2 variantes

  • L'abbaye de Theleme
  • Theleme

22 occurrences

Notes

Le nom pourrait aussi provenir de la nymphe Thelemia dans le Songe de Poliphile (selon  Lefranc, Œuvres de F. Rabelais, 1912, p.399, note 1.), ouvrage d'architecture allégorique de Colonna. 
Les châteaux de Glatigny, Chantilly, Ussé et l'Abbaye de Turpenay ont également pu inspirer Rabelais.

Voici quelques sources des hypothèses sur l'emplacement de ce lieu imaginaire:

  • Piste du chateau de Saint-Maur-des-Fossés près de Paris pour Esmangart/Johanneau, Oeuvres de Rabelais, vol.3, 1823 (sur Google Livres) :

  • La piste de Thélot a été avancée dans Morsay, L'abbaye de Theleme, 1937, p.35 (sur Google Livres)
  • Selon Pierre-Marie Danquigny, Thélème se situerait à l'emplacement de la Centrale Nucléaire de Chinon (litteratur.fr)