Publié le 20/01/2015 Mise à jour le 09/09/2015
François Rabelais,

Le Cinquiesme Livre (1564)

Parcourir l'ouvrage

L’attribution à Rabelais de ce roman publié onze ans après la mort de l’auteur (1553), sans doute à partir de brouillons en grande partie authentiques selon l’étude de Mireille Huchon (Rabelais Grammairien, 1981), est encore souvent contestée par certains spécialistes.

D’autres, au contraire, le considèrent à tort comme l’accomplissent de la geste pantagruéline, alors que l’arrangeur anonyme est responsable au moins de l’agencement, des transitions et de la rédaction de certains passages. Cette version succède à la publication des chapitres I-XVI dans L’Île Sonnante en 1562, autre énigme éditoriale que complète, sans toujours résoudre les problèmes de texte, le manuscrit non autographe du Cinquiesme Livre (vers 1560 ?) en cours de publication par les BVH.

Cette édition numérique reproduit l’édition sans lieu ni date de 1564 d’après l’exemplaire qui semble le plus fiable (BnF RES Y2 2169). D’abord publiée par l’équipe EQUIL XVI de Clermont-Ferrand, avec les corrections des coquilles les plus manifestes, sur le CD-ROM des Electro-chronicques de Rabelais (1994), puis mise en ligne sur le site de l’Université de Nice par Étienne Brunet (1995), elle a été éditée dans le volume des Œuvres Romanesques de Rabelais, sous la direction de Marie-Luce Demonet (Poitiers, La Licorne, 1999).

Marie-Luce Demonet, juillet 2015